Architecte 24/11/2017
réalisation - la Grande Galerie de l'Evolution en fond
réalisation - la Grande Galerie de l'Evolution en fondphotomontage projet - image ARTEFACTORYréalisation - une grande porteréalisation - dans le tunnel du temps Afficher la liste

 

Paris - Jardin des Plantes, France
l'Allée du Temps. exposition évenementielle et paysagère
conception de la scénographie - suivi de chantier
avec ALEXANDCO (co auteur scénographie) et BW CREATION (graphisme)
Muséum National d'Histoire Naturelle
Fondation TOTAL
sur une idée de Jean-Yves Reynaud et Patr

L'installation de l'Allée du Temps dans l'Allée BUFFON s'inscrit dans l’Année Internationale de la Planète Terre au Muséum. Elle propose en particulier sur un parcours 450 m de découvrir la géologie terrestre depuis 4500 millions d’années, soit de l’apparition de la Terre jusqu’à celle de l’homme.

L’installation à la fois pédagogique, paysagère et ludique illustre le propos tout en participant au prestigieux paysage du Jardin des Plantes et en permettant un parcours d’étapes amusant et distrayant.

A la manière d'une règle graduée, « l'Allée du Temps » est ponctuée de repères. L’addition des repères forme un tout, un parcours qui marque la distance et le temps. C’est la première vision, l’approche paysagère, grâce au dégradé de vert de l’installation qui va d’un ton clair à une extrémité jusqu’à un ton sombre à l’autre. Ensuite, apparaît la hiérarchie des repères : les nombreuses petites portes marquent le temps « ordinaire » ou intermédiaire tandis que les 10 grandes portes marquent les grandes étapes de l’évolution de la terre.
L'ensemble s'accorde au pas de l'allée d'arbre et se matérialise comme un ensemble cohérent et signifiant au premier coup d'oeil.

La "règle du temps" est positionnée dans la contre allée côté parterre. Elle se signale de plus au public situé dans l’allée Buffon qu’elle longe sur 450m. Un système de marquage apparaît, agissant comme un appel à s’engager dans le parcours.
Le visiteur s'engage dans l’installation, en famille peut-être. Adultes et enfants traversent les grandes portes, s'y arrêtent, à l'ombre du feuillage, s'y assoient, pour certains. A chacun de ces seuils majeurs, à l’échelle des adultes (grandes portes), le promeneur dispose d'une information textuelle et iconographique qui synthétise la grande étape de l’évolution. Le parcours continue, les enfants s’amusent et passent à travers les petites portes en courant et attendent les adultes à la prochaine étape. Chacun son rythme, chacun son échelle.

Commande privée
2008

Jean-Charles Dutelle, cabinet d'architecture