Architecte 24/11/2017
insertion du projet dans le terrain
insertion du projet dans le terrainplan géobilogique Afficher la liste

 

Plougrescant (Côtes d'Armor), France
maison MILCAMPS. conception

La mer et la côte très rocheuse sont visibles du terrain dans un contexte pourtant très « rural ». La maison intègre le souhait de jouir de cette vue depuis le salon. L’implantation intègre les règles de la géobiologie pour éviter les nuisances et être le plus possible en harmonie avec le lieu. La maison est aussi conçue selon les règles de la bioclimatique afin de minimiser à la fois les déperditions et les besoins en chauffage : de grandes baies vitrées à isolation renforcée prennent l’ensoleillement vers le sud, les épaisseurs d’isolant sont surdimensionnées et le chauffage général se fait par une cheminée et un poêle à bois avec quelques convecteurs électriques d’appoint dans les chambres. La construction est assez classique : parpaing béton + isolant laine minérale et plâtre à l’intérieur, pour des raisons de coût réduit et d’inertie thermique nulle (maison secondaire occupée sporadiquement).
La volumétrie est assez similaire aux maisons « traditionnelles » tout comme la couverture en ardoise, devenue référence bretonne obligatoire. L’originalité tient dans le plan en L adapté au site, des façades ouvertes (cadrages de vues, baies vitrées, etc.) et dans le mélange des matériaux en façade (bois-enduit chaux). Le thème du pignon aveugle avec cheminée adossée à l’axe est réinterprété de façon contemporaine.

Commande privée
Projet en cours
2007

Jean-Charles Dutelle, cabinet d'architecture