Architecte 26/09/2017
vue générale
vue généraleescalier d'origine restauréédicule de toiture restituéune grille crééepont-levis en cours de restitutioncorniche moulurée en cours de restitutiontambour d'entrée restauréédicule et corniche restituésfaçade sud-est état existantfaçade nord-est état existanttoit-terrasse rénové (étanchéité et dallage) Afficher la liste

 

Port des Barques (Charente Maritime), France
fort de l'île Madame. mission de base (conception et suivi)
Conservatoire du Littoral maître d'ouvrage

site classé

L'île Madame, très peu urbanisée est accessible à marée basse par un bras de terre émergé (la passe aux Boeufs).
Par sa position l'île fut destinée dès le XVIIème siècle à défendre la rade et l'accès à l'arsenal de Rochefort par la Charente. D'abord simple batterie, le site du fort actuel est ensuite amélioré ; une redoute est construite au début du XVIIIème siècle puis le fort est remanié au milieu du XIXème siècle. C'est donc en 1847, à la faveur de nouvelles tensions avec l'Angleterre, qu'une caserne défensive de type 1843 adapté est entre autres mise en chantier. Ce casernement assez important (pour 250 hommes) est réalisé en pierre de taille. Trois niveaux intérieurs le composent.
Un quatrième niveau à ciel ouvert est celui de la toiture terrasse où une grande salle de restaurant, aujourd'hui démolie, fut construite après la seconde guerre mondiale. Le fort était alors un centre de vacances des armées.

La mission confiée par le Conservatoire du Littoral a d'abord porté sur la réfection de la toiture terrasse (étanchéité, garde-corps, restitution des corniches moulurées en pierre, etc.). Le fort a aussi été purgé des ajouts malheureux des dernières décennies et le pont levis a été restauré pour fonctionner.
Par la suite un relevé complet des deux bâtiments a été fait pour consigner l'état des lieux et préparer le futur du site. En parallèle, plusieurs éléments de la séquence d'entrée sont remis en valeur (sol de la barbacane, garde-corps du pont-levis, etc.) et l'édicule de pierre disparu de l'escalier de la toiture-terrasse est restitué à l'identique.
la suite est à venir.

Commande publique
Projet en cours
2006

Jean-Charles Dutelle, cabinet d'architecture